Démarches administratives


Fiche pratique

Volontariat dans les armées

Vérifié le 17 mars 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le volontariat dans les armées permet aux jeunes Français(es) de s'initier aux métiers des armes et de la défense. Le volontaire s'engage pour une durée de 1 an renouvelable. Il peut servir dans une unité de l'armée de Terre, Air, Marine nationale, Gendarmerie nationale ou Service de santé des armées. Le volontaire perçoit une solde mensuelle et des prestations en nature (repas, transport). Il peut avancer en grade, sous conditions. Il peut être mis fin au contrat de façon anticipée.

Le volontariat dans les armées permet aux jeunes Français(es) de s'initier aux métiers des armes et de la défense.

Le volontaire s'engage auprès de l'une des armées suivantes :

  • Armée de Terre
  • Marine nationale
  • Gendarmerie nationale
  • Armée de l'Air
  • Service de santé des armées.

La durée de l'engagement est de 1 an renouvelable.

Le volontaire perçoit une solde mensuelle (une rémunération) et peut avancer en grade, sous conditions.

 Attention :

il ne faut pas confondre le volontariat dans les armées avec l'engagement volontaire dans les armées , qui correspond à la signature d'un contrat de soldat professionnel.

Pour être volontaire dans les armées, il faut remplir les 4 conditions suivantes :

  • Avoir la nationalité française
  • Avoir au moins 17 ans et moins de 26 ans à la date de la demande
  • Être reconnu apte physiquement et médicalement
  • Avoir fait la journée de défense et de citoyenneté.

  • Un contrat est signé entre le volontaire et le ministère des armées. Ce contrat est d'une durée de 1 an, renouvelable 4 fois maximum.

    Le renouvellement doit être demandé par écrit 1 mois avant la fin du contrat auprès du service où l'inscription a été faite.

    Le volontaire est soumis à une période d'essai de 3 mois, renouvelable une fois. L'autorité militaire ou le volontaire peut mettre fin sans préavis à son contrat pendant la période d'essai.

  • Un contrat est signé entre le volontaire et le ministère des armées. Ce contrat est d'une durée d'1 an, renouvelable 4 fois maximum.

    Le renouvellement doit être demandé par écrit 1 mois avant la fin du contrat auprès du service où l'inscription a été faite.

    Le volontaire est soumis à une période d'essai de 3 mois, renouvelable une fois. L'autorité militaire ou le volontaire peut mettre fin sans préavis à son contrat pendant la période d'essai.

  • Un contrat est signé entre le volontaire et le ministère des armées. Ce contrat est d'une durée d'1 an, renouvelable 4 fois maximum.

    Le renouvellement doit être demandé par écrit 1 mois avant la fin du contrat auprès du service où l'inscription a été faite.

    Le volontaire est soumis à une période d’essai de 3 mois, renouvelable une fois. L'autorité militaire ou le volontaire peut mettre fin sans préavis à son contrat pendant la période d'essai.

  • Un contrat est signé entre le volontaire et le ministère de l'intérieur. Ce contrat est d'une durée d'1 an, renouvelable 5 fois maximum.

    Le renouvellement doit être demandé par écrit 1 mois avant la fin du contrat auprès du service où l'inscription a été faite.

    Le volontaire est soumis à une période d'essai de 3 mois, renouvelable une fois. L'autorité militaire ou le volontaire peut mettre fin sans préavis à son contrat pendant la période d'essai.

  • Un contrat est signé entre le volontaire et le ministère des armées. Ce contrat est d'une durée de 1 an, renouvelable.

    Le renouvellement doit être demandé par écrit 1 mois avant la fin du contrat auprès du service où l'inscription a été faite.

    Le volontaire est soumis à une période d'essai de 3 mois, renouvelable une fois. L'autorité militaire ou le volontaire peut mettre fin sans préavis à son contrat pendant la période d'essai.

Régime applicable

Le volontaire est soumis au règlement de discipline générale dans les armées. Ce règlement définit les droits et les devoirs communs à tous les militaires en matière de discipline.

Le volontaire est également soumis aux permissions des militaires.

Le volontaire reçoit une solde mensuelle.

Montant mensuel de la solde

Grades

Solde mensuelle

Soldat

743,54 €

Caporal

771,81 €

Caporal-chef

814,09 €

Sergent

856,52 €

Aspirant

880,04 €

Il bénéficie également de diverses prestations en nature (repas, transport).

Avancement du volontaire

Le volontaire s'engage au départ comme soldat. Il peut ensuite être promu jusqu'au grade de sergent. Enfin, il peut être nommé au grade d'aspirant s'il a suivi une formation.

 À noter

le volontaire peut obtenir la validation des acquis de l'expérience (VAE) pour son expérience au cours du volontariat.

Fin anticipée du contrat

Le contrat de volontariat prend fin avant son terme dans les cas suivants :

  • Engagement professionnel dans les armées
  • Raison de santé
  • Motif disciplinaire
  • Perte de la nationalité française

  À savoir

le volontaire peut demander la fin anticipée de son contrat par écrit.

Intégration de la réserve opérationnelle

Si le volontariat est mené jusqu'à la fin du contrat, le volontaire peut ensuite intégrer la réserve opérationnelle.


Demande de carte d’identité et passeport

À compter du 21 mars 2017, les demandes de cartes nationales d’identité et passeports sont déposées auprès des mairies des communes (voir ci-dessous) équipées d’un dispositif de recueil quelle que soit la commune de résidence du demandeur.

« Pour demander une carte d’identité, les pièces justificatives nécessaires dépendent de la situation : majeur ou mineur, première demande ou renouvellement, possession (ou non) d’un passeport… La carte d’identité d’une personne majeure est valable 15 ans, celle d’un enfant mineur est valable 10 ans. »

Voir les communes les plus proches : www.ardeche.gouv.fr

Consulter la rubrique Papiers – Citoyenneté  : www.service-public.fr

État civil

« Certaines démarches nécessitent la production d’actes d’état civil (acte de naissance, de mariage, de décès) ou du livret de famille. Les fiches d’état civil n’existent plus depuis fin 2000. »

Consulter la rubrique Papiers – Citoyenneté  : www.service-public.fr

Inscription sur les listes électorales

« Pour participer aux élections politiques, il faut être inscrit sur les listes électorales. L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans, sous certaines conditions. Si vous vous trouvez dans une autre situation (déménagement, première inscription…), vous devez prendre l’initiative de la demande. »

Déposer en mairie, le formulaire Cerfa n°12669*01 de demande d’inscription (disponible en mairie), accompagné d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois.

Véhicule

Carte grise, permis de conduire, contrôle technique, achat, cession, etc. pour toute démarche relative à votre véhicule, consulter le site Service-public.fr.

Consulter la rubrique Transports du site : www.service-public.fr

Recensement, JDC et service national

« Tout jeune Français dès 16 ans doit se faire recenser pour être convoqué à la journée défense et citoyenneté (JDC). À l’issue de la JDC, il reçoit une attestation lui permettant notamment de s’inscrire aux concours et examens d’État (permis de conduire, baccalauréat, …). L’attestation des services accomplis (ou état signalétique des services) est parfois réclamée par les caisses de retraite ou de sécurité sociale au jeune Français ayant effectué le service militaire. »

Consulter le dossier : www.service-public.fr

Nous vous rappelons que pour toutes ces démarches, vous pouvez également vous rendre en mairie.