Modalités d’accès à la mairie

Malgré la fin des mesures de confinement le 11 mai 2020, la plupart des mesures sanitaires prises pendant la période d’urgence sanitaire devront se poursuivre afin d’éviter une recrudescence de l’épidémie de Covid-19 avec la reprise progressive de l’activité.

Afin d’assurer un service qui permettent de préserver la santé de chacun et chacune d’entre nous, la mairie de Rochecolombe sera accessible selon les modalités exposées ci-après, et ce jusqu’à nouvel ordre.

L’accueil en mairie s’effectuera sur rendez-vous. Vous pouvez contacter le secrétariat, au choix, par téléphone au 04 75 37 75 46  (mardi et le jeudi de 08 h30 à 11 h 30 et de 14 h à 16 h 30) ou par courriel à l’adresse mairie@rochecolombe.fr.

Lors de votre venue en mairie, nous vous remercions de bien vouloir porter un masque et vous désinfecter les mains à l’aide du gel hydroalcoolique mis à votre disposition.

En cas d’urgence, contacter le 06 09 69 83 53 ou le 07 71 15 86 66.

L’équipe municipale compte sur votre compréhension et reste à votre écoute.

Frelon asiatique, signalez sa présence !

Vous suspectez la présence d’individus ou d’un nid de frelons asiatiques ? Prenez une photographie et effectuez un signalement sur le site www.frelonsasiatiques.fr ou en téléchargeant l’application mobile Frelon asiatique.

Ce dispositif est dédié à la surveillance du frelon asiatique, espèce exotique envahissante. Pour la destruction de nids de guêpes ou autre insecte, merci de contacter un désinsectiseur professionnel.

Consulter la plaquette d’information du dispositif Frelon asiatique en Auvergne-Rhône-Alpes

Consulter l’affiche du dispositif Frelon asiatique en Auvergne-Rhône-Alpes

 

Emploi du feu par les agriculteurs et les forestiers

Dans un communiqué de presse, Françoise Souliman, préfet de l’Ardèche, informe que compte tenu de la situation météorologique et des dispositions prises dans le cadre du déconfinement lié à la crise du Covid-19, l’arrêté préfectoral du 20 mars 2020 qui interdisait temporairement l’emploi du feu sous toutes ses formes sur l’ensemble du département est abrogé le 7 mai 2020.

Les conditions d’emploi du feu restent strictement encadrées par l’arrêté préfectoral n° 2013-073-0002 modifié du 14 mars 2013.

Seuls les agriculteurs et les forestiers sont autorisés à incinérer les végétaux générés dans la cadre de leur activités professionnelles. Dans toutes les autres situations, le brûlage par les particuliers, les entreprises ou les collectivités de tous les déchets, y compris végétaux issus de travaux de jardinage ou d’entretien des espaces verts reste interdit sur tout le département comme sur l’ensemble du territoire national.

Consulter le communiqué de presse préfectoral du 7 mai 2020

Consulter la réglementation et la documentation en matière d’emploi du feu, de débroussaillement et de brûlage des déchets verts, sur le site www.ardeche.gouv.fr

Accès aux déchetteries à partir du 11 mai

Après la réouverture des aires de dépôt des déchets verts le lundi 27 avril 2020, le SICTOBA annonce celle des déchetteries à partir du lundi 11 mai 2020, uniquement sur rendez-vous. Les prises de rendez-vous se feront obligatoirement par internet et sont désormais accessibles sur le site www.sictoba.fr.

Un justificatif du rendez-vous sera demandé à l’entrée du site en format papier ou sur votre téléphone. Les consignes d’accès aux déchetteries sont les suivantes :

    • les apports ne devront pas être supérieurs à 2 m3 ;
    • toutes les catégories de déchets sont acceptées selon le règlement en vigueur ;
    • pour faciliter le déchargement et éviter l’encombrement du quai il est préférable d’avoir trié au préalable ses déchets par catégories (carton, ferraille, meubles…) ;
    • deux véhicules maximum sont autorisés sur le quai (maximum deux personnes par véhicule) ;
    • vous disposerez de 15 minutes pour vider vos déchets ;
    • il est demandé aux usagers de respecter les gestes barrières ;
    • le port du masque est recommandé.

Attention, le gardien n’est pas autorisé à aider au déchargement. En cas d’apport de déchets lourds ou volumineux, prévoir de venir accompagné. Le gardien n’est pas autorisé à prêter du matériel (pelle ou balais) merci de venir avec votre propre matériel.

Toutes ces mesures sont nécessaires à la santé de tous et à la bonne organisation du service. Nous vous remercions de votre implication.

En cas de non-respect des consignes, le SICTOBA se réserve le droit d’exclure un usager ou de fermer le site.

Visionner l’affiche reprenant les consignes du SICTOBA.

En savoir plus sur la gestion des déchets sur le territoire de la Communauté de communes des Gorges de l’Ardèche (rubrique Vie pratique > Gestion des déchets).

S’approvisionner en produits agricoles locaux

En cette période de confinement, il existe des solutions pour trouver près de chez soi des produits frais et locaux. Une manière de soutenir les agriculteurs…

Lire l’article publié sur le site de la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche

Consulter la carte proposée par la Chambre d’agriculture de l’Ardèche qui géolocalise les marchés alimentaires maintenus sur dérogation préfectorale ainsi que les exploitations agricoles avec vente directe (légumes, fruits, fromages, viande, vins…).

 

Gestion des déchets

Tous concernés !

Les déchets générés par un particulier sont de multiples sortes : déchets ménagers, encombrants (déchets volumineux), déchets électriques et électroniques (DEE), déchets verts, etc. Il est possible de s’en défaire à la condition de respecter les règles de tri et de collecte propres à chaque type de déchets.

Des points d’apport volontaire des déchets sont répartis sur l’ensemble du territoire de la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche. Des bacs spécifiques permettent de trier le verre, le papier et les emballages, le carton brun, et pour finir les ordures ménagères résiduelles.

La collecte des ordures ménagères est gérée par la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche.

Trier, composter, recycler, réutiliser, c’est ma nature !

La gestion du tri sélectif est assurée par le Sictoba (Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères de la basse Ardèche). Ses compétences et missions sont les suivantes :
– traitement des ordures ménagères ;
– création et l’exploitation d’un réseau de déchetteries ;
– collecte sélective des emballages, du verre et des revues journaux magazines ;
– création et l’exploitation de plate(s)-forme(s) de compostage.

Consulter les consignes de tri en vigueur : www.consignesdetri.fr

Depuis le 1er janvier 2019, tous les habitants paient en fonction de la quantité de déchets qu’ils produisent : c’est la redevance incitative. Plus juste, elle permet de responsabiliser les habitants et de favoriser les pratiques de tri.

Lire l’article publié dans la Lettre de la Communauté de communes des Gorges de l’Ardèche, n° 23, août 2018

Les rendez-vous de Rochecolombe, le site du Comité d’animation

Parce-qu’il « se passe toujours un truc à Rochecolombe », le site ouvert par le Comité d’animation vous informe sur les évènements qu’il organise.

Vous trouverez sans doute sur le site Les rendez-vous de Rochecolombe de bonnes raisons de venir partager des moments forts avec nous, tout au long de l’année !

N’hésitez pas à le partager et à le faire connaître à vos amis  :

Désignation des membres des commissions de contrôles chargées de la régularité des listes électorales

« Les membres des commissions de contrôle sont nommés pour une durée de trois ans et après chaque renouvellement intégral du conseil municipal. »

Arrêté préfectoral du 9 janvier 2019 portant nomination des membres des commissions de contrôle chargées de la régularité des listes électorales pour les communes de l’arrondissement de Largentière.

Consulter l’arrêté préfectoral.

Ensemble, restaurons le vieux village de Rochecolombe !

La commune de Rochecolombe lance une campagne de financement participatif pour démarrer son projet de réhabilitation du vieux village.

Objectif : préserver ce patrimoine médiéval pour le partager et le transmettre.

Si vous aussi vous êtes conscients de la valeur de ce patrimoine, attachés à sa préservation et sensibles à sa mise en valeur, soutenez-nous !

Découvrir le projet et faire un don défiscalisé : dartagnans.fr

Diffuser l’appel et suivre l’actualité du projet depuis la page Facebook : www.facebook.com

À quoi servira la collecte ?

Valoriser les abords de la chapelle Saint Barthélémy, créer un belvédère avec vue sur la cascade, restaurer une partie des calades, sont les premières actions que la commune souhaite mettre en œuvre dans le cadre de ce projet de réhabilitation du vieux village. Le montant estimatif des travaux s’élève à 44 500 euros.

Ils nous soutiennent, et vous ?

Ce projet est soutenu par la Communauté de communes des Gorges de l’Ardèche et le Conseil départemental de l’Ardèche.

Dans le cadre de l’opération Fipa (fonds innovant en faveur des patrimoines ardéchois), le Département a décidé de soutenir une partie de ce projet sous condition de mobilisation de fonds via une campagne de financement participatif.

Afin de bénéficier de l’aide du Département, la collecte doit atteindre un minimum de 5 000 euros avant le 12 octobre 2018.

Votre soutien est essentiel !

Soutenez le projet en faisant un don sur la plateforme : dartagnans.fr

Diffusez l’appel et suivez l’actualité du projet depuis la page Facebook : www.facebook.com

Téléchargez et diffusez le tract de la campagne : Ensemble, restaurons le vieux village de Rochecolombe

Merci !

Le mot du Maire

C’est un plaisir de vous accueillir sur le site web de la commune de Rochecolombe !

Avec cet outil de communication, l’équipe municipale souhaite améliorer la diffusion de l’information à destination des citoyennes et citoyens de Rochecolombe, sans oublier les personnes de passage.

Qu’il s’agisse d’information administrative ou d’utilité publique, des comptes rendus des séances du conseil municipal ou de l’actualité de la commune (festivités, travaux, réunions publiques, etc.), chaque internaute trouvera, nous l’espérons, l’information utile pour bien vivre à Rochecolombe, préparer son séjour ou une visite touristique.

Ce site web va s’étoffer au cours de l’année, nous vous invitons à nous faire part de vos remarques et suggestions afin d’améliorer cet outil à votre service.

Jean-Yvon Mauduit, le maire

Les associations

Une vie associative intense !

Une des caractéristique de la commune de Rochecolombe, c’est le dynamisme du tissu associatif. Cinq associations proposent toute l’année des évènements culturels, sportifs, des sorties, des rencontres, dans le même esprit de convivialité.

De quoi permettre à chaque habitant de se divertir et de s’investir en fonction de ses aspirations !

Vous retrouverez l’ensemble des évènements organisés par les associations de Rochecolombe dans la rubrique Agenda.

Comité d’animation de Rochecolombe

Activité : organisation d’évènements conviviaux et culturels (Fête du pain, exposition d’art estivale, etc.)

Président : Yann Gérard
Renseignements : comite.rochecolombe@gmail.com
Les rendez-vous de Rochecolombe : www.rdv-rochecolombe.com

Bibliothèque de Rochecolombe, association La Source

Activité : prêt de livre, organisation d’évènements culturels (concerts, spectacles, cinéma en plein air).

Présidente : Julie Binard
Renseignements : bibliotheque@rochecolombe.fr

Association Théâtre en cour(s)

Activités : organisation d’un festival d’arts de la rue, diffusion de spectacles, médiation culturelle.

Président : Yann Gérard
Renseignements : 07 68 89 43 16 – contact@theatreencours.org

Club Le petit Nice

Activité : Le petit Nice est ouvert à toute personne désireuse de convivialité et de rencontre. Le club organise des activités diverses telles que des réunions bimestrielles autour de jeux de société, pétanque, marche, goûter. Il organise annuellement un tournoi de pétanque, tout les mois une grande randonnée pédestre. Tout au long de l’année il propose des sorties théâtre, spectacles divers , des voyages, des repas.

Président : Marcel Regler
Renseignements : 04 75 37 34 49

Association de chasse

L’ACCA compte 80 adhérents.

Vice-président : Jacky Bellon

 

 

 

Contacter la mairie

Ouverture
Le mardi de 13 h 00 à 17 h 00 (sauf le 2e mardi du mois).
Le jeudi de 09 h 00 à 12 h 30.

Tél. : 04 75 37 75 46

Pour contacter la mairie par messagerie, utiliser le formulaire de contact ci-contre.

Adresse
55 route de la Tour – 07200 Rochecolombe


 

Démarches administratives

Demande de carte d’identité et passeport

À compter du 21 mars 2017, les demandes de cartes nationales d’identité et passeports sont déposées auprès des mairies des communes (voir ci-dessous) équipées d’un dispositif de recueil quelle que soit la commune de résidence du demandeur.

« Pour demander une carte d’identité, les pièces justificatives nécessaires dépendent de la situation : majeur ou mineur, première demande ou renouvellement, possession (ou non) d’un passeport… La carte d’identité d’une personne majeure est valable 15 ans, celle d’un enfant mineur est valable 10 ans. »

Voir les communes les plus proches : www.ardeche.gouv.fr

Consulter la rubrique Papiers – Citoyenneté  : www.service-public.fr

État civil

« Certaines démarches nécessitent la production d’actes d’état civil (acte de naissance, de mariage, de décès) ou du livret de famille. Les fiches d’état civil n’existent plus depuis fin 2000. »

Consulter la rubrique Papiers – Citoyenneté  : www.service-public.fr

Inscription sur les listes électorales

« Pour participer aux élections politiques, il faut être inscrit sur les listes électorales. L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans, sous certaines conditions. Si vous vous trouvez dans une autre situation (déménagement, première inscription…), vous devez prendre l’initiative de la demande. »

Déposer en mairie, le formulaire Cerfa n°12669*01 de demande d’inscription (disponible en mairie), accompagné d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois.

Véhicule

Carte grise, permis de conduire, contrôle technique, achat, cession, etc. pour toute démarche relative à votre véhicule, consulter le site Service-public.fr.

Consulter la rubrique Transports du site : www.service-public.fr

Recensement, JDC et service national

« Tout jeune Français dès 16 ans doit se faire recenser pour être convoqué à la journée défense et citoyenneté (JDC). À l’issue de la JDC, il reçoit une attestation lui permettant notamment de s’inscrire aux concours et examens d’État (permis de conduire, baccalauréat, …). L’attestation des services accomplis (ou état signalétique des services) est parfois réclamée par les caisses de retraite ou de sécurité sociale au jeune Français ayant effectué le service militaire. »

Consulter le dossier : www.service-public.fr

Nous vous rappelons que pour toutes ces démarches, vous pouvez également vous rendre en mairie.

Patrimoine bâti

Rochecolombe compte trois bâtiments remarquables.

L’église Saint Pierre de Sauveplantade est certainement l’une des plus anciennes fondations religieuses du Bas-Vivarais. Cette modeste église est un bijou d’architecture romane auquel des dimensions minimes (8,30 mètres de long sur 3,30 mètres de large) donnent tout son charme.
Mentionnée dès le VIIe siècle, l’église Saint-Pierre de Sauveplantade est confiée au XIe siècle aux bénédictins de l’abbaye de Cruas qui lui confèrent son allure actuelle.

L’église de Sauveplantade a été classée monument historique en 1907. Elle fait partie de la Route des églises romanes du bassin de l’Ardèche.

La chapelle Saint Barthélémy est subordonnée à l’église paroissiale de Saint Pierre de Sauveplantade. À la suite du rattachement de Sauveplantade à Rochecolombe survenu à la Révolution, la chapelle Saint Barthélémy semble changer de statut et devenir, si ce n’est dans les textes, au moins dans les faits, l’église du village. C’est à cette époque qu’elle subit les changements qui lui donnent sa forme actuelle. La chapelle Saint Barthélémy est un site privé appartenant au marquis de Vogüé.

Le château de Rochecolombe apparaît dans la paroisse altimédiévale voire paléochrétienne de Sauveplantade, au détriment de la viguerie de Sauveplantade qui se désagrège comme les autres au Xe siècle. La première mention du château (sous la forme Ruppis Colombis et ses dérivés, ce qui nous renvoie directement au type même du site : une rocca) remonte à 1169.

Le village et ses hameaux

Des lieux pour se ressourcer

Situé dans le département de l’Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes, le village de Rochecolombe appartient à l’arrondissement de Largentière, au canton de Vallon Pont d’Arc et à la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche.

La commune compte plusieurs hameaux excentrés par rapport à la vallée du Vendoule où se situe le village : Sauveplantade dans la plaine de l’Auzon ; Vaudanoux dans la vallée de l’Ibie ; Les Molières sur le plateau.

La population totale de la commune s’élève à deux cents vingt-cinq personnes. La commune compte parmi ses habitants des producteurs, des artisans et des artistes, installés sur le territoire communal. La principale activité économique reste la viticulture.

Grâce aux associations du village, les Rochecolombines et Rochecolombins, tout comme les visiteurs ont le plaisir de vivre chaque année des expériences culturelles et des moments conviviaux. De nombreux spectacles sont proposés dans le théâtre de verdure par l’intermédiaire des associations du village : concerts, danses contemporaines, soirées Cinéma sous les étoiles, chorales, représentations théâtrales. Chaque année un exposition estivale présente le travail d’artistes dans des domaines variés. Les œuvres sont accueillies au sein de la belle chapelle Saint Barthélémy avec l’aimable concours du marquis de Vogüé.

Consulter la rubrique Agenda.

Un environnement naturel exceptionnel

Le territoire communal s’étale offre sur 2150 hectares une vaste étendue de forêt, de grands plateaux bordés de falaises et des vallées parsemées de vigne. De nombreux itinéraires de randonnées à pied, à VTT ou à cheval permettent de découvrir des points de vue sur les montagnes environnantes, des Cévennes au Coiron, en passant par le Mont Lozère, le Tanargue et les Monts d’Ardèche. Sans oublier la cascade de Rochecolombe qui offre un spectacle époustouflant après de fortes pluies.

Les amoureux de nature apprécierons la richesse floristique et faunistique de ce territoire couvert par plusieurs dispositifs de protection de la nature.

Une longue histoire

L’histoire a surtout retenu de Rochecolombe son essor médiéval. Malgré tout, ses origines semblent remonter bien plus loin, si l’on considère l’ensemble du territoire de la commune. Les découvertes archéologiques attestent que le site de Rochecolombe fut occupé dès l’Antiquité. En effet, de nombreux vestiges gallo-romains ont été découverts à Sauveplantade, dans la vallée du Vendoule et la vallée de l’Ibie à proximité du hameau de Vaudanoux. Des voies et chemins antiques traversent le territoire de Rochecolombe. La voie d’Antonin, reliant Alba la romaine à Uzès et Nîmes en passant par Sauveplantade et la route royale, offrant un tracé direct d’Alba la romaine à Vallon Pont d’Arc en passant par le hameau de Vaudanoux. Alors que jusqu’au Xe siècle le territoire s’organise autour de Sauveplantade, centre religieux et administratif, puisqu’il s’agit du chef-lieu d’une viguerie, Rochecolombe vient s’y substituer en devenant le nouveau centre du pouvoir administratif et judiciaire.

Patrimoine bâti à découvrir : l’église Saint Pierre de Sauveplantade, classée monument historique, la chapelle Saint Barthélémy et les ruines du château de Rochecolombe. [lien vers la rubrique …]

Pour en savoir plus

Dossier complet sur la commune de Rochecolombe sur le site de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques)

Page consacrée à la présentation de Rochecolombe sur l’encyclopédie libre Wikipédia

Carte communale

La commune de Rochecolombe est dotée d’une carte communale.

Il s’agit d’un document d’urbanisme simple qui délimite les secteurs de la commune où les permis de construire peuvent être délivrés : elle permet de fixer clairement les règles du jeu.

Cette carte communale a été élaborée pour :

  • préserver et mettre en valeur la richesse patrimoniale ;
  • favoriser le développement des résidences principales ;
  • maintenir les paysages agricoles et variés ;
  • privilégier les petits projets touristiques.

Le zonage définit et distingue les zones constructibles (C) et les zones naturelles (N). Les cinq zones constructibles sont localisées au Mas Lacoste, à la Figeyrolle, au centre bourg et vieux village, à Sauveplantade et Vaudanoux. Les zones naturelles désignent l’ensemble des espaces agricoles et naturels à préserver, seules les constructions existantes et les installations liées à un équipement collectif, à l’exploitation agricole ou forestière y sont admis.

La carte communale est consultable en mairie pendant les horaires d’ouverture au public.

Télécharger la carte communale.

Venir à Rochecolombe

Située à 15 kilomètres au sud d’Aubenas et 16 kilomètres au nord de Vallon Pont d’Arc, Rochecolombe offre la tranquillité non loin des zones d’animation touristique et culturelle.

De nombreux villages limitrophes (Vogüé, Saint Maurice d’Ardèche, Lanas, Saint Germain…) proposent des expositions, animations, sorties nature, des services et commerces de proximité.

Le territoire communal s’étale sur 2150 hectares, il est essentiellement desservi par la route départementale 1 qui traverse les plateaux calcaires jusqu’à Lagorce et les portes des Gorges de l’Ardèche.

La commune compte plusieurs hameaux excentrés par rapport à la vallée du Vendoule où se situe le village de Rochecolombe : Sauveplantade dans la plaine de l’Auzon ; Vaudanoux dans la vallée de l’Ibie ; Les Molières sur le plateau.