Emploi du feu par les agriculteurs et les forestiers

Dans un communiqué de presse, Françoise Souliman, préfet de l’Ardèche, informe que compte tenu de la situation météorologique et des dispositions prises dans le cadre du déconfinement lié à la crise du Covid-19, l’arrêté préfectoral du 20 mars 2020 qui interdisait temporairement l’emploi du feu sous toutes ses formes sur l’ensemble du département est abrogé le 7 mai 2020.

Les conditions d’emploi du feu restent strictement encadrées par l’arrêté préfectoral n° 2013-073-0002 modifié du 14 mars 2013.

Seuls les agriculteurs et les forestiers sont autorisés à incinérer les végétaux générés dans la cadre de leur activités professionnelles. Dans toutes les autres situations, le brûlage par les particuliers, les entreprises ou les collectivités de tous les déchets, y compris végétaux issus de travaux de jardinage ou d’entretien des espaces verts reste interdit sur tout le département comme sur l’ensemble du territoire national.

Consulter le communiqué de presse préfectoral du 7 mai 2020

Consulter la réglementation et la documentation en matière d’emploi du feu, de débroussaillement et de brûlage des déchets verts, sur le site www.ardeche.gouv.fr