Le village et ses hameaux

Des lieux pour se ressourcer

Situé dans le département de l’Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes, le village de Rochecolombe appartient à l’arrondissement de Largentière, au canton de Vallon Pont d’Arc et à la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche.

La commune compte plusieurs hameaux excentrés par rapport à la vallée du Vendoule où se situe le village : Sauveplantade dans la plaine de l’Auzon ; Vaudanoux dans la vallée de l’Ibie ; Les Molières sur le plateau.

La population totale de la commune s’élève à deux cents vingt-cinq personnes. La commune compte parmi ses habitants des producteurs, des artisans et des artistes, installés sur le territoire communal. La principale activité économique reste la viticulture.

Grâce aux associations du village, les Rochecolombines et Rochecolombins, tout comme les visiteurs ont le plaisir de vivre chaque année des expériences culturelles et des moments conviviaux. De nombreux spectacles sont proposés dans le théâtre de verdure par l’intermédiaire des associations du village : concerts, danses contemporaines, soirées Cinéma sous les étoiles, chorales, représentations théâtrales. Chaque année un exposition estivale présente le travail d’artistes dans des domaines variés. Les œuvres sont accueillies au sein de la belle chapelle Saint Barthélémy avec l’aimable concours du marquis de Vogüé.

Consulter la rubrique Agenda.

Un environnement naturel exceptionnel

Le territoire communal s’étale offre sur 2150 hectares une vaste étendue de forêt, de grands plateaux bordés de falaises et des vallées parsemées de vigne. De nombreux itinéraires de randonnées à pied, à VTT ou à cheval permettent de découvrir des points de vue sur les montagnes environnantes, des Cévennes au Coiron, en passant par le Mont Lozère, le Tanargue et les Monts d’Ardèche. Sans oublier la cascade de Rochecolombe qui offre un spectacle époustouflant après de fortes pluies.

Les amoureux de nature apprécierons la richesse floristique et faunistique de ce territoire couvert par plusieurs dispositifs de protection de la nature.

Une longue histoire

L’histoire a surtout retenu de Rochecolombe son essor médiéval. Malgré tout, ses origines semblent remonter bien plus loin, si l’on considère l’ensemble du territoire de la commune. Les découvertes archéologiques attestent que le site de Rochecolombe fut occupé dès l’Antiquité. En effet, de nombreux vestiges gallo-romains ont été découverts à Sauveplantade, dans la vallée du Vendoule et la vallée de l’Ibie à proximité du hameau de Vaudanoux. Des voies et chemins antiques traversent le territoire de Rochecolombe. La voie d’Antonin, reliant Alba la romaine à Uzès et Nîmes en passant par Sauveplantade et la route royale, offrant un tracé direct d’Alba la romaine à Vallon Pont d’Arc en passant par le hameau de Vaudanoux. Alors que jusqu’au Xe siècle le territoire s’organise autour de Sauveplantade, centre religieux et administratif, puisqu’il s’agit du chef-lieu d’une viguerie, Rochecolombe vient s’y substituer en devenant le nouveau centre du pouvoir administratif et judiciaire.

Patrimoine bâti à découvrir : l’église Saint Pierre de Sauveplantade, classée monument historique, la chapelle Saint Barthélémy et les ruines du château de Rochecolombe. [lien vers la rubrique …]

Pour en savoir plus

Dossier complet sur la commune de Rochecolombe sur le site de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques)

Page consacrée à la présentation de Rochecolombe sur l’encyclopédie libre Wikipédia